Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

31/05/2013

Jaccede !

Jaccede.com

 

les principes

 

« Lors d'un voyage à Berkeley en Californie, j'ai vécu une expérience extraordinaire : le tout accessible. De retour en France, une obsession ne m'a plus quitté : connaître un maximum d'adresses accessibles pour pouvoir sortir librement. Rapidement j'ai réalisé que je n'étais pas le seul dans ce cas et que les adresses que je connaissais pouvaient intéresser des milliers de personnes à mobilité réduite ».
Damien Birambeau, président fondateur de Jaccede.

Ainsi naît en 2006 l’association loi 1901 à but non lucratif Jaccede. Le premier objectif de cette structure reconnue d’intérêt général est de permettre aux personnes à mobilité réduite d’occuper une place à part entière dans la vie de la cité, en défendant le concept d’accessibilité universelle.

Cette même année, l’association mettra au point le premier guide collaboratif des bonnes adresses accessibles, Jaccede.com. Alimenté par ses utilisateurs, ce guide permet de recenser les lieux par niveau d’accessibilité et d’aider les personnes à mobilité réduite à mieux gérer leurs déplacements.

Primée à l’appel à projets Proxima mobile, l'application pour smartphones Jaccede Mobile nait en 2010 et sera une seconde fois récompensée d’un Laurier de la Fondation de France en 2012 puis du Prix Vodafone en 2012.

Chiffre clés

À ce jour, Jaccede est soutenue par une vingtaine de partenaires et 7 000 bénévoles actifs.
La plateforme collaborative Jaccede.com compte 26 000 lieux référencés en France et à l’international et compte 25 000 visiteurs par mois.

 

Journée de l’accessibilité 2012

Le bilan
17 villes accessibles, 15 opérations de quartiers accessibles, cette 2e édition a rassemblé un millier de bénévole sur toute la France et en Belgique, autour de la question de l'accessibilité dans les villes. 2 000 lieux ont pu être référencés lors de cette journée à l'ambiance 100% festive : concert (Paris, Chambray-les-Tours et Gonfreville-l'Orcher), pièce de théâtre (Tours), animations organisées en collaboration avec des athlètes paralympiques (Angers, Sainte-Marie-aux-Mines), avec le bureau des étudiants en ergothérapie (Saint-Quentin), sorties nocturnes (Rennes)... Les initiatives furent, comme chaque année, nombreuses et l'accueil des commerçants plutôt positif. Rendez-vous donc l'année prochaine pour une 3e édition qui se voudra encore plus internationale, encore plus originale, en un mot, encore plus fédératrice !
 
 

Répit et loisirs

L'objectif du répit est de permettre à des familles quotidiennement touchées par la maladie de marquer une pause, un repos, de reprendre son souffle, de permettre de se reconstruire dans le temps en mettant à leur disposition des réponses individualisées : accueil de jour, accueil temporaire, accompagnement individuel...

Pour accéder aux services de répit, les démarches, comme la prise en charge dépendent de votre statut. Renseignez-vous auprès de votre technicien d’insertion de votre service régional AFM ou auprès de votre Maison départementale des personnes handicapées.

  • Le 17 octobre 2009, l’AFM a ouvert un Village Répit Famille, à Saint-Georges-sur-Loire, dans le Maine-et-Loire. Une réponse inédite à ce qui constitue aujourd’hui un véritable problème de société : l’épuisement physique et moral des aidants d’un proche dépendant.
  • La recherche d’accueil temporaire est souvent un véritable parcours du combattant. Pour vous aider à trouver facilement des solutions, il existe un portail internet de l’accueil temporaire et des relais aux aidants mis en place par le Grath (Groupe de Réflexion et réseau pour l’Accueil Temporaire des personnes Handicapées), dont l’AFM est partenaire.
  • Les vacances, tout le monde y pense ! Aujourd’hui, les personnes concernées par une maladie neuromusculaire ne font plus exception à la règle : elles sont de plus en plus nombreuses à profiter de ce temps entre parenthèses qui permet de s’éloigner des soucis du quotidien, de se ressourcer, de vivre comme tout le monde. La préparation et l’anticipation restent cependant indispensables.
    Les matériels ont beaucoup progressé, les stations équipées pour accueillir des personnes handicapées se multiplient, des associations œuvrent à démocratiser son accès : le ski assis compte de plus en plus d’adeptes.

En savoir +

Consulter le guide des formations et séjours 2013

TANDEMSKI -Témoignage de Grégory

On a pris un rendez-vous avec un moniteur de ski à la station de LUZ ARDIDEN.

 

A 14 h, je me suis installé, avec l'aide de mon père, dans le fauteuil ski. Il faisait beau et nous sommes partis avec le moniteur en direction du télésiège.

 

Le moniteur a déclipsé les skis afin de pouvoir placer le fauteuil ski sur le télésiège.

 

Arrivée en haut, il a remis les skis sur le siège et nous sommes descendus sur la piste. J'ai éprouvé une sensation, comme les skieurs normaux je suppose, de liberté, de vitesse et de glisse.

 

Vous pouvez faire comme moi et vous adressez  à LA PIERRE SAINT MARTIN, GOURETTE, ou LUZ au numéro suivant: 06 85 60 51 14 Frédéric VIARD ou infos@la pierrehandis.com

 

 

 

01/05/2013

Spectacle musical vend. 3 mai à 20 h30 à Lanton (33)

 

affiche KBARRE Mail.jpg