Avertir le moderateur Les blogs du Téléthon sont hébergés par blogSpirit Téléthon 2015 header

28/04/2014

Réunion d'information le samedi 8 mars 2014...

REUNION D'INFORMATION SUR LA PRISE EN CHARGE ORTHOPEDIQUE ET RESPIRATOIRE DES MALADIES NEUROMUSCULAIRES

La Délégation AFM-Téléthon 64 organisait le samedi 8 mars une réunion d'information consacrée à la prise en charge orthopédique et respiratoire des maladies neuromusculaires à la salle polyvalente de Montardon.

 

Ce fut l’opportunité de souligner l’importance de la « kiné » au sens large tout au long de l’accompagnement des malades. Pour cela, trois professionnels avaient été invités à partager leurs connaissances sur le sujet. Dans un ordre de passage légèrement modifié pour cause d’avion à prendre, Jean Claude Riou kiné conseil à l’AFM-Téléthon Evry ouvrit la réunion par un exposé très détaillé sur la prise en charge orthopédique et respiratoire. A l’aide de nombreuses photos et documents, il permit à l’assistance de constater la capacité d’adaptation permanente de la discipline. Cela grâce à une maitrise pointue de l’évolution des pathologies qui induit de bonnes pratiques de manipulation, mais aussi à travers des innovations techniques permanentes, comme cela a pu être constaté pour le maintien de la capacité respiratoire des malades.

 

A la suite, c’est de Dr Pierre Béze-Béyri, pédiatre référent pour les maladies neuromusculaires à l’hôpital de Pau, qui prit la parole pour présenter une classification de ces mêmes maladies et en particulier les premières manifestations qui mènent au diagnostic. Il a rappelé qu’un bilan orthopédique et respiratoire est établi lors de chaque consultation spécialisée qu’il organise le premier jeudi de chaque mois. Pour ces deux spécialistes, la kiné permet, par son rôle préventif en particulier, de lutter contre l'aggravation de la maladie et d'en limiter les complications.

 

Enfin, Guillaume Peyronnet (Kiné 64) apporta une touche plus personnelle pour conclure, à travers son témoignage autour de l’accompagnement d’un jeune adulte myopathe. Où il fut question de contact. Contact des mains sur le corps qui soulagent et permettent de maintenir la mobilité des membres et la fonction respiratoire, mais également contact humain qui signifie être à l’écoute du patient, de ses besoins et interrogations. Finalement, il a dressé le portrait d’une discipline de proximité et de présence régulière qui est au cœur du bien-être des malades.

 

Les commentaires sont fermés.